BIOTOPIA

20180927150829-Biotopia.jpg

Biotopia regroupe une vingtaine de collages où figurent des passereaux perchés sur les roses de Redouté. L’artiste découpe dans de célèbres ouvrages d’identification pour construire un univers légèrement surréaliste à la touche vintage. Dans ce milieu foisonnant dont le fond peint accentue les frontières, se placent, disproportionnées, des mains féminines extraites de récents magazines.

Les nombreuses mains, par métonymie, renvoient aux corps des femmes qui ne peuvent se montrer entièrement nues. Inconsciemment adapté ou forcé à se restreindre. Leur corps entier ne trouve pas de place, comme si elles n’existaient pas. Mais par la gestuelle et la taille variées de leurs mains, comme autant de tentatives pour s’intégrer au monde florissant, elles donnent signe de vie.